Règles de typographie
Article mis en ligne le 30 mars 2006
dernière modification le 31 mars 2006

par Philippe
logo imprimer

Règles de typographie à l’usage de ceux qui écrivent des articles, des comptes rendus, des projets, des messages électroniques, à ceux qui écrivent à leur maman ou à leur dulcinée, à leur supérieur hiérarchique ou à leur voisin(e), à ceux qui écrivent à l’école, en voyage, la nuit ou tôt le matin.

Si l’orthographe défectueuse d’un texte choque facilement celui qui le lit, le respect de quelques règles typographiques de base participe également au plaisir de lecture.

S’il est difficile de respecter à la lettre toutes les règles traditionnelles telles qu’elles sont exposées dans les Règles Typographiques en usage à l’Imprimerie Nationale (ISBN 2-11-081075-0) ou dans le Dictionnaire des règles typographiques de Louis Guéry, CFPJ Editions, voici quelques-unes d’entre elles qui vous permettront d’être compris de tous.

Ponctuation

Les phrases se terminent par un point final, un point d’exclamation, un point d’interrogation ou des points de suspension.

La virgule sépare les parties d’une proposition ou d’une phrase à condition qu’elles ne soient pas déjà réunies par les conjonctions et, ou, ni.

Elle sépare les énumérations. Elle isole les mots mis en apostrophe. On ne met pas de virgule avant une parenthèse, un tiret ou un crochet.

Le point virgule sépare différentes propositions de même nature.

Le deux-points introduit une explication, une citation, un discours, une énumération.

Les points de suspension sont toujours au nombre de trois.

Espaces en usage avant et après les signes de ponctuation

En simplifiant, on peut dire que :

- Les signes simple, point et virgule, sont suivis d’un blanc.

- Les signes doubles, point d’interrogation, point d’exclamation, point-virgule et deux-points sont suivis d’un blanc et précédés d’un blanc. (En vérité, d’une "espace fine insécable").

- Les guillemets ouvrants ou fermants sont, respectivement, précédés ou suivis d’un blanc.

- Les parenthèses ou crochets ouvrants sont précédés d’un blanc.

- Les parenthèses ou crochets fermants sont suivis d’un blanc.

- Les apostrophes et traits d’union ne sont ni précédés ni suivis de blanc.

- Le tiret est précédé et suivi d’un blanc.

- Les points de suspension sont suivis d’un blanc.

Mesures légales

Ces abréviations sont invariables au pluriel.

On n’écrit pas 18 kms !!! comme on le voit trop souvent.

Les abréviations sont les suivantes :

- ampère : A
- are : a
- centiare : ca
- centigramme : cg
- centilitre : cl
- centimètre : cm
- décalitre : dal
- décamètre : dam
- décibel : dB
- degré : °
- degré Celsius : °C (25 °C)
- degré(s) Farenheit, par °F (80 °F)
- euros : €
- grade : gr
- gramme : g
- hectare : ha
- hectogramme : hg
- hectolitre : hl
- hectomètre : hm
- heure : h (19 h, 21 h 30)
- jour : j
- kilogramme : kg (1 kg, 52,3 kg)
- kilomètre : km
- kilomètre par heure : km/h
- kilowatt : kW
- kilowatt-heure : kWh
- litre : l
- mètre : m
- mètre carré : m2
- mètre cube : m3
- mètre par seconde : m/s
- millibar : mbar
- millilitre : ml
- millimètre : mm
- minute (angle) : ’
- minute (temps) : min
- quintal : q
- seconde (angle) : "
- seconde (temps) : s
- stère : st
- tonne : t
- volt : V
- watt : W

Majuscules et minuscules

On commence avec une majuscule :

- le mot qui commence une phrase.

- les patronymes, les prénoms, les surnoms.

- les noms des peuples, les habitants des régions ou des agglomérations : les Espagnols, les Alsaciens, les Grenoblois.

Par contre le nom des langues commence par une minuscule : l’espagnol, le français, le russe, l’arabe, ...

Les abréviations

La règle générale :

- Une abréviation qui ne se compose que des premières lettres du mot se termine par un point : référence = réf.

- Une abréviation qui se termine par la dernière lettre du mot ne comporte pas ce point final : boulevard = bd

- L’abréviation des groupes de mots ne comporte pas de point final : s’il vous plaît : SVP ou svp

Il y a cependant des exceptions, en voici quelques-unes :

On abrège :

- après Jésus-Christ, par apr. J.-C. ou apr. J-C
- avant Jésus-Christ, par av. J.-C. ou av. J-C
- c’est-à-dire, par c.-à-d. ou c-à-d
- confer, par cf.
- environ, par env.
- et cetera, par etc. (pas de points de suspension ni de répétition)
- exemple, par ex.
- féminin, par fém.
- figure, par fig.
- habitants, par hab.
- largeur, par l. ou larg. (l veut dire litre)
- longueur, par L ou par long.
- Madame, par Mme 
- Mademoiselle, par Mlle
- Mesdames, par Mmes 
- Mesdemoiselles, par Mlles
- Messieurs, par MM. 
- Monsieur, par M. (et non pas par Mr.)
- numéro, numéros, par no, nos
- page, par p. (ne se répète pas : p. 127 et 128)
- paragraphe, par § (ne se répète pas : § 4 et 5)
- pour cent, par p. 100 ou par %
- téléphone, par Tél. ou tél.
- toutes taxes comprises, par TTC


Pour en savoir beaucoup plus sur les règles régissants la typographie française, vous pouvez visiter :

- le site de l’Université René Descartes à Paris :
http://www.dsi.univ-paris5.fr/typo.html

- Les conseils typographiques de la Direction des Systèmes d’Information du CNRS : http://www.dsi.cnrs.fr/bureau_qualite/edition/typo/typo.pdf

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.35